eco

LE PAILLAGE paillage


Le paillage consiste à recouvrir le sol avec divers matériaux. Son épaisseur doit être de 5 à 10 cm maximum selon les matériaux.
SES AVANTAGES
• Maintient l'humidité du sol en ralentissant l'évaporation.
• Accumule et retient la chaleur.
• Protège les racines des écarts de température.
• Évite le compactage puis le fendillement de la terre.
• Évite la prolifération des mauvaises herbes.
• Isole les plantes des éventuels champignons pathogènes contenus dans le sol.
• Limite l'invasion des limaces et escargots.
• Nourrit les vers de terre et les micro-organismes.
• Apporte des éléments nutritifs au sol lors de sa décomposition.
• Améliore la structure du sol.
MATERIAUX
• Paille.
• Tontes de gazon et végétaux broyés.
• Écorces de pin (acidifiant le sol).
• Paillettes de lin.
• Coquilles de fèves de cacao.
• Mulch (mélange de fibres et d'écorces).
• Fibres de coco.
• Fibres de bois.
• Tourbe qui est un matériau stérile mais qui a tendance à acidifier le sol.
• Copeaux de bois, sciure.
• Journaux, cartons.

L'ARROSAGEarrosage


L’arrosage entre 4 et 6 heures du matin est idéal pendant les périodes de forte chaleur favorisant le bien être des végétaux
et l’économie de l’eau, mais la plupart le font le soir par faute de temps le matin.
Arroser tôt le matin (avant 10 h) : la terre est alors plus fraîche et moins d’eau est perdue à l’évaporation.
Ainsi, presque toute l'eau est absorbée par le sol.
De plus, en arrosant le matin, le feuillage s’asséchera rapidement, ce qui réduit les maladies sur les plantes.
Les arrosages en soirée, au contraire, où le feuillage reste humide très longtemps, favorisent la propagation des maladies qui peuvent aller jusqu’à tuer les végétaux.
L'installation d'un système de goutte à goutte, pour que l’eau pénètre doucement dans la terre afin d’éviter l’érosion et ne pas brûler les végétaux lors de l’arrosage au soleil.
Pour les arbres un arrosage important voir débordant, 1 fois par semaine, au pied, est préférable plutôt que plusieurs semblants d'arrosages.

LES TRAITEMENTS PHYTOSANITAIREStraitement


Et oui les traitements phytosanitaires font partis des économies car un traitement bio, économisera notre éco système.
De toutes manières un traitement est indispensable si le végétal est atteint.
Il existe des traitements 100 % naturels.
Les traitements vendus pour particuliers sont à éviter, parlez-en à un jardinier habilité pour l'application et la distribution de produits antiparasitaires
à usage agricole et des produits assimilés.

 

LE COMPOST compost


Il existe des composteurs, afin d'y jeter vos déchets verts, vous en retirerez du compost que vous pourrez utiliser comme mulch,
c'est aussi un moyen d'économiser notre éco système.

LA TAILLEtaille


La taille d'ornement, recherchée pour des jardins de standing, permet une croissance saine, une meilleure floraison, mais aussi le rajeunissement des végétaux.
Elle permet de limiter l'expansion et de donner une forme aux arbustes.
Pour leur donner de la vigueur il faut tailler les petites branches, celles qui poussent dans tous les sens et qui se croisent (risque de chocs et d'infection).
Il faut aussi tailler toutes les branches mortes et les rameaux malades. Une maladie peut se propager très vite et la plante ne pourra pas se défendre,
en enlevant ces branches malades ça permet de limiter grandement la propagation.
Quelle que soit la taille choisie, il faudra toujours penser à aérer la partie centrale de l’arbuste de façon à laisser pénétrer l’air et la lumière.
LES OUTILS DE TAILLE permettant de réaliser la taille citée ci-dessus :
- Sécateur - Couteau scie - Sécateur de force -
Nous avons rajouté ce chapitre, car :
Bonne taille = végétal en bonne santé = pas ou peu de traitements phyto = economie de notre environnement.


 

 

retour